Previous Article Les mobiles aussi peuvent avoir des failles de sécurité
Posted in Conseils

Les mobiles aussi peuvent avoir des failles de sécurité

Les mobiles aussi peuvent avoir des failles de sécurité Posted on octobre 17, 2018Leave a comment
Grand passionné d'high tech, et plus particulièrement par les appareils technologiques et mobiles (téléphone, tablette et pc), j'ai choisi de partagé ma passion au travers de ce modeste blog. Qui je l'espère, vous satisfera !

Si je vous parle de sécurité informatique, j’imagine que vous pensez ordinateur, entreprise, antivirus et antispyware ? Mais êtes vous conscient que votre mobile aussi n’est pas totalement à l’abris de piratages et d’attaques informatiques ? Quelques bonnes pratiques doivent être respectées pour réduire ces risques. Voici mes conseils et recommandations.

Les mobiles et les failles de sécurité

Ne pas télécharger ou installer n’importe quoi

Le premier risque en matière de sécurité avec un smartphone, c’est vous ! En tant qu’utilisateur, vous avez les droits les plus avancés sur l’utilisation de votre téléphone et sur l’exécution de logiciels. Si vous téléchargez un fichier corrompu ou vérolé et que vous le lancé tout de même volontairement, le virus pourra sans problème imprégner votre mobile. C’est d’ailleurs pour cela que les flottes de smartphones d’entreprise verrouillent ou limite souvent la capacité d’installation d’application comme nous l’explique le responsable du département mobile de l’entreprise informatique Proselis qui gère des parcs de smartphones.

Utilisez des mots de passes et codes-pin

Vous allez regardez votre smartphone jusqu’à plusieurs centaines de fois par jours. L’ergonomie de ces appareils est tellement bien pensée pour ça. Ils se déverrouillent d’un geste et se mettent en veille à l’aide d’un bouton de façade. Pourtant, il est indispensable que vous lui configuriez un minimum de sécurité supplémentaire car ces appareils se volent facilement. Utilisez les fonctionnalités de code ou de schéma sur Android pour sécuriser le déverrouillage. En complément, pour plus de souplesse, il est possible de simplifier l’ouverture de votre téléphone avec les lecteurs d’empreinte ou le fameux « Face-ID » d’Apple qui offrent des sécurités tout à fait satisfaisantes.

Activez un système e géolocalisation

Le risque de sécurité le plus visible pour un smartphone c’est tout simplement le vol. Vous êtes dans un bar, dans les transports, au bureau ou tout simplement chez vous et quelqu’un parvient à vous dérober votre smartphone : c’est la panique. Avec toutes les données personnelles embarquées, ce n’est pas une expérience très agréable.
Mon conseil pour réduire l’impact de ce fléau c’est d’activer un système de géolocalisation. Le principe est simple : si on vous vole votre téléphone, vous pourrez le suivre à la trace depuis un ordinateur grâce au GPS du smartphone. Ces programmes permettent généralement d’effacer le contenu du mobile voire de prendre des photos avant ou arrière pour tenter d’identifier le voleur.
Regardez dans les réglages natifs de votre téléphone. Android et iOS proposent chacun une fonctionnalité de ce type.
Des applications comme Cerberus permettent d’aller plus loin en apportant un lot d’option pas inintéressantes.

Gardez à jour vos appareils

Je le sais, les mises à jour peuvent prendre du temps. Surtout si votre téléphone est un peu lent, votre connexion faible ou votre stockage saturé. Pourtant, la première raison d’être des mises à jour c’est de combler des failles de sécurité.
En d’autres termes, ne pas les faire c’est comme si votre téléphone vous disait « Hey regardes, on a trouvé un carreau cassé, tout le monde peut rentrer chez toi te piquer tes données mais ne t’inquiète pas, je te répare ça tout seul. Il faut juste que tu cliques sur « installer la mise à jour » » et que vous vous répondiez « non merci, ça va ».
En bref, il faut que vous fassiez vos mises à jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *